Archives pour la catégorie Communiqué

vendanges bike 2017

www.kizoa.com_collage_2017-10-25_07-28-48

la vendange bike mérite son nom : des chemins à travers les vignes et les bois, des drailles très sympas dans la forêt, des zones techniques avec échappatoires pour les frileux ( mais non je pense pas à toi Francis)… bref une rando très agréable et sans faute pour l’organisation. Bien vu la bouteille à l’arrivée, elle a bien accompagné le barbecue, lol.

les lucioles 2017

fidèles au poste, les briscards ont, une fois de plus assuré la sécu du trail nocturne des lucioles.Le temps était idéal, les étoiles brillaient au-dessus de leur tête et la loupiote de leur casque dansait sur les drailles du rocher.

Domi, s’est remarquer en explosant la semelle de ses godillots ( appuyait-il trop fort sur les pédales ?) et en se prenant un petit gadin d’anthologie que seuls les vers luisants, les hiboux et Elliot ont pu admirer… ah non, Nadine a pu aussi admire le bleu grand comme une assiette qu’il avait sur la cuisse.  

17952798_1494434250567586_3087363902358320203_n2017-04-15 20.30.12 2017-04-15 23.27.47

aventure

20170409_110311

tous les vttistes ne vivent que pour ça : le moment de s’élancer sur la pente d’une draille inconnue… adrénaline qui monte, un peu de trouille aussi, rift d’AC/DC dans les oreilles pour se donner du courage, bref un super mega grand kif et la banane qui te lâche plus jusqu’au bout.

comment occuper ses R.T.T.

2016-12-14-11-23-24 2016-12-14-15-37-42 15542406_1363541170323562_9146801272215454429_n15442136_1363540570323622_8582792208374965775_n

Quand Jean-Luc m’a proposé une journée détox vtt avec pique-nique, moi , naïvement, je me suis dit :  » chic, une petite ballade sur le rocher avec bronzette pendant la pause ».

Que nenni !!! j’ai eu droit pour mes étrennes à un raid de 60km avec une D+ de 1500m, 6h de pédalage intensif… damned, mais que venais-je faire dans cette galère ?

Ouille, en ce moment, j’ai même mal à des muscles que je ne connaissais pas encore mais quel bonheur d’avoir monté le coucou, traversé le lac de meault ( à sec le lac, rassurez vous), surplombé les gorges de Pennafort et enquillé des ptites drailles de la mottes connues seulement de mon guide et tortionnaire. Bref une super ballade concoctée par mon pote Jean-Luc