RANDOLUC NOCTURNE 2014

P1070553 P1070560

La dernière rando de l’été…

Le club du Luc nous a concocté un tracé très complet où se mêlaient des montées où le rocky, comme d’hab. a excellé, faisant pas mal de jaloux à pieds, des descentes où son cavalier s’est fait de belles frayeurs ( ornières dans la caillasse dans le noir complet et la poussière des prédécesseurs à près de 40 km/h ), des drailles bien techniques où les roues de 27,5 n’étaient pas de trop.

En fait le plus dur a été de gérer la chaleur ( 25° à 23h00) et la poussière sur les lunettes ( mais bon, moins tu vois, moins t’as peur).

Bref, un vrai petit bonheur que de pédaler dans la nuit provençale… pour un adepte décérébré des mocs et décharges d’adrénaline en tout genre !

 

l’été à Roco

Photo0299

Pendant que certains s’empiffrent de pasta dans le Sud de la botte, que d’autres vont chercher le soleil dans le massif central ( quelle idée saugrenue !), que certains sont devenus des piliers de l’Arpillon, un irréductible briscard continue inlassablement de parcourir les pistes du rocher à la recherche de la draille mythique.

34°C sous le cagnard, poussière et rochers, rien ne l’arrêtera dans cette quête. Il lui arrive de croiser des pauvres touristes perdus qu’il remettra dans le droit chemin approvisionnant d’une barre ou d’un peu d’eau… I’m a poor lonesome cow-boy ( image de fin : un vtt s’éloigne sur fond de coucher de soleil au-dessus du rocher de roquebrune…)